mardi 3 avril 2018

Whisper to me de Christina Lee

Éditeur : Hachette (BMR)

Nombre de pages : 324 pages

Prix : 18€ (papier) / 10,99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine


Résumé :

Elle  : Rachel est devenue une intrépide coureuse de jupons, après l’accident qui a failli lui coûté la vie et dont elle est ressortie le cœur brisé. Le problème, c’est que, dans sa ville natale, personne n’est au courant du personnage qu’elle s’est créé une fois à la fac. Et surtout pas sa meilleure amie, Dakota, chez qui elle s’apprête à passer l’été  !

Lui  : Kai, grand frère de Dakota, bad-boy nonchalant et peu ambitieux en dépit de sa passion pour la musique. Poursuivant ses études à Amsterdam, il décide de passer l’été chez sa famille… sans savoir que Rachel s’y trouve aussi. Celle dont il est secrètement tombé amoureux quelques années plus tôt. Celle dont il est le seul à connaître les mensonges, parfaitement au courant de la double-vie qu’elle mène.
Eux  : Quand l’attirance sexuelle entre dans la partie, leur amitié de longue date vacille. Qui sont-ils l’un pour l’autre  ? Quelles sont leurs limites  ? Pour Rachel et Kai, tout est flou... Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle  ?



Mon avis :
J'avais déjà lu les autres volumes de cette série lors de leur première sortie et j'avais adoré chacun des tomes dans lesquels les problèmes abordés l'était avec beaucoup de justesse et de simplicité ! Alors quand j'ai vu que Whisper to me sortait, je me suis dit que je ne pouvais pas passer à côté !

Rachel revient dans sa ville natale après des mois d'absence. 
Une ville qui lui rappelle ce terrible accident qui lui a laissé autant de séquelles physique que psychologiques. Et, si les séquelles physiques ont été soignées du mieux possible, ce n'est pas le cas de ses blessures psychologiques. 
Une ville qu'elle a fuis ne supportant plus les regards remplis de pitié de toutes les personnes qui l'entouraient. 
Une ville qu'elle est prête à affronter le temps d'un été... enfin c'est ce qu'elle pense ! Car revenir va la pousser à faire face à ses démons ! Heureusement elle peut compter sur Kai, le grand frère (un peu Bad boy sur les bords) de sa meilleure amie, qui a toujours été là pour elle pendant sa convalescence... 

Rachel est brisée mais pourtant elle fait tout pour ne pas le montrer ! Ce n'est pas le genre d'héroïne à se plaindre ou à pleurer à la première occasion... c'est le genre d'héroïne forte comme je les apprécie. D'autant plus que Rachel aurait toutes les raisons de pleurer, de crier et de frapper pour faire sortir sa colère et ses déceptions ! 
C'est vraiment un personnage extraordinaire dont j'ai adoré suivre l'évolution !

Kai n'est pas à proprement parler un Bad boy, c'est simplement  un jeune homme qui se cherche encore. Seule la passion pour la musique et son attachement pour Rachel sont des constantes de sa vie. Et ce sont également 2 éléments de sa vie qui le rendent aussi attachant ! Surtout concernant son attachement pour Rachel (qui va vite évoluer) qui est d'une  grande pureté et Kai l'a compris et est prêt à attendre que Rachel ouvre les yeux... 
Bref ! Kai est le genre d'homme que toutes les femmes rêveraient d'avoir à leurs côtés (enfin moi en tout cas !). 

Ici le thème abordé est celui de la reconstruction et, encore une fois, j'ai retrouvé cette justesse et cette simplicité que j'avais beaucoup appréciées dans les précédents tomes ! C'est un thème difficile et pourtant Christina Lee le traite avec une grande simplicité et de ce fait on passe un très bon moment avec cette histoire ! 
Une romance assez classique mais qui est, pourtant, très addictive. On veut connaitre la suite de l'histoire de Rachel et Kai et son évolution. 

Je remercie NetGalley et Hachette (BMR) pour l'envoi de cet ebook !