Pages

mercredi 3 avril 2019

La Route de Savannah Winds de Tamara McKinley

Éditeur : Editions de l'Archipel

Nombre de pages : 400 pages

Prix : 22€ (papier) / 15, 99€ (ebook)

Genre : Littérature étrangère / Romance historique

Résumé


Une terre lointaine aux nombreux secrets...

Début des années 2000. À Brisbane, Fleur apprend qu’elle hérite d’Annie Somerville, une tante qu’elle n’a jamais rencontrée.
Milieu des années 1930. Annie et son époux ont quitté Melbourne pour devenir éleveurs à Savannah Winds, un ranch au nord-est de L’Australie, dans une contrée rude mais empreinte d’une beauté à nulle autre pareille.
À la lecture du journal d’Annie, qu’on croyait disparu, le doute et l’angoisse assaillent Fleur. A-t-elle bien fait d’entreprendre ce voyage à travers le temps et l’espace, qui pourrait bouleverser sa vie ainsi que celle de ses proches ?
Par son atmosphère envoûtante, la force de ses personnages et ses secrets enfouis, cette saga australienne s’inscrit dans la lignée de La Dernière Valse de Mathilda, l’immense succès de Tamara McKinley.


Mon avis

La couverture de ce livre m'a tout de suite attirée ! Mais c'est surtout son résumé qui m'a décidée à commencer ma lecture... suivre l'histoire de 2 femmes à 2 époques différentes me parlait beaucoup.

Nous faisons donc la connaissance de Fleur, jeune femme qui a la trentaine, et qui connait une période un peu tendue avec son compagnon : elle veut un enfant, lui non. Outre ce débat houleux dans le couple, Fleur se retrouve sans emploi... 
C'est donc dans ces circonstances que Fleur apprend qu'elle a héritée d'un ranch d'une tante dont elle ne connaissait même pas l'existence ! Elle voit là l'occasion de faire une pause et de se recentrer sur elle-même... C'est aussi comme cela qu'elle va faire resurgir des secrets de famille bien enfouis.
Fleur n'est pas le seul personnage que l'on va suivre, même si elle est le personnage central de l'histoire, nous allons également rencontrer les soeurs de cette dernière : Margot et Bethany. Toutes les deux vivent également un moment charnière de leur vie. 

Pour être honnête certains personnages sont plus attachants que d'autres... Lesquels ne nous sont pas vraiment sympathique, je vous laisse le découvrir !
Mais j'ai été vraiment heureuse de suivre l'histoire de chacun des protagonistes. 

Et finalement l'histoire d'Annie la tante décédée de Fleur ne prend pas autant de place que ce que je m'étais imaginée. Et franchement j'ai trouvé que c'était beaucoup mieux comme ça. Il y a un parfait juste milieu entre le moment présent et ces flash-back, il y en a juste ce qu'il faut pour faire réfléchir Fleur sur sa vie et pour nous émouvoir. 
Un autre point m'a assez étonnée : je m'attendais à suivre uniquement l'histoire de Fleur et en fait on se retrouve à suivre celle d'une famille entière puisqu'on suit par moments les sœurs de Fleur. 

J'ai beaucoup apprécié cette histoire tout au long de ma lecture même s'il est vrai qu'au final on ne fait que suivre la vie d'une jeune femme en plein questionnement sur sa vie ! Rien d'original en sommes. En fait il me manquait une petite étincelle pour vraiment l'adorer... Et cette étincelle est arrivée à un moment quand tout se dénoue ! Eh oui, l'originalité est arrivée peut-être un peu tard mais elle m'a permis de voir avec un nouveau regard, un regard bienveillant et ému, l'ensemble de l'histoire. 

Donc maintenant je peux le dire : j'ai vraiment adoré ma lecture, qui s'est terminée beaucoup trop vite à mon goût... Je ne voulais plus quitter les personnages auxquels on s'attache très facilement. 

Je remercie Mylène des éditions de l'Archipel pour l'envoi de ce livre ! 

mardi 2 avril 2019

Revenir pour mourir de Jennifer L. Armentrout

Éditeur : Pygmalion

Nombre de pages : 432 pages

Prix : 19, 90€ (papier) / 13, 99€ (ebook)

Genre : Romance policière / Thriller


Résumé

Après dix ans d'absence, Sasha revient dans sa ville natale de Virginie. Elle y retrouve sa mère, ses amis d'enfance et ses repères. Mais dès ses premiers jours de travail dans l'auberge familiale, elle se sent observée, menacée. Ce retour aux sources tourne vie au cauchemar pour celle qui a fait la une des journaux locaux des années auparavant... car Sasha est la seule rescapée d'un tueur en série connu sous le nom du Marié.
Alors que son amour de jeunesse, devenu agent fédéral, réapparaît dans sa vie et jure de la protéger, des jeunes femmes commencent à disparaître, comme à l'époque de son enlèvement et, dans l'ombre, quelqu'un guette la première erreur de Sasha pour s'assurer qu'il s'agira de sa dernière...


Mon avis

Jennifer L. Armentrout est une auteure que j'adore... dans tous les genres ! Aussi bien dans sa série de romance contemporaine que dans ses séries de romances paranormales. Alors quand j'ai vu qu'un nouveau de ses romans sortait et qu'il s'agissait d'un genre nouveau... enfin plutôt qu'il s'agissait d'un genre que je n'avais jamais découvert chez elle, j'ai tout de suite eu envie de le découvrir. 

Sasha est l'unique survivante d'un tueur en série appelé Le Marié. Et alors que cela fait 10 ans qu'elle n'a pas remis les pieds dans la ville où se sont déroulés les faits, elle décide d'y retourner. Avec son retour, des faits étranges font surface à nouveau... laissant penser que Le Marié est de retour ! Mais ce tueur est censé être mort 10 ans auparavant... 

Sasha est encore extrêmement fragilisée par ce qui lui est arrivée. Enfin qui ne le serait pas ? Et puis en plus lorsqu'elle trouve le courage de revenir dans sa ville natale, un fou furieux semble en avoir après elle ! 
Elle est fragile et forte à la fois, le genre de personnalité complexe que j'adore. Sasha sait se débrouiller seule face à ses peurs ou plutôt elle a appris à gérer ses peurs... Mais avec le retour de son amour de jeunesse, elle va apprendre à partager ses peurs, à ne pas rester seule ! Cela ne veut pas dire qu'elle va devenir une petite "princesse en détresse" (même si le beau Cole va voler à son secours plusieurs fois). On sent qu'elle est forte mais on sent aussi qu'elle est très bien entourée... Bref un personnage féminin que j'ai beaucoup apprécié. 

Cole... agent fédéral follement sexy ! Oh mon dieu ! Je l'ai adoré dès sa première apparition dans le livre ! 
En fait Cole s'en veut énormément car le jour de l'enlèvement de Sasha, il a été la dernière personne à la voir... et de la voir à nouveau fait resurgir en lui tous les sentiments qu'il ressent pour elle mais surtout son désir de la protéger coûte que coûte, sans trop l'étouffer pour autant. 
En tout cas ses sentiments pour Sasha se sentent tout de suite et le voir vouloir la protéger à tout prix est tellement mignon !

C'est une super lecture, sans être un coup de cœur. L'auteure a su nous tenir en haleine le long de l'histoire... et même jusqu'à LA révélation qui m'a beaucoup surprise ! Rien que pour ça je ne peux que dire que j'ai adoré ! 
Les personnages principaux sont très attachants, j'ai adoré suivre leurs histoires... Enfin surtout celle de Sasha et Cole ;) 

En bref ! Même si ce n'est pas un coup de cœur, Jennifer L. Armentrout a encore réussi à me faire lire un genre que je n'ai pas l'habitude de lire ! Et je sais que si elle en écrit un autre je me jetterais dessus (comme toutes ses autres histoires d'ailleurs...).  

Je remercie Babelio et les éditions Pygmalion pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique !

lundi 25 mars 2019

Love Naked de Laurie Eschard

Éditeur : Editions Addictives

Nombre de pages : environ 550 pages

Prix : 5, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine


Résumé

Passion, suspense, mensonges, émotions…

Lorsque Ben se retrouve en une des journaux après un énième scandale, c’est la frasque de trop. Son père, furieux, pose un ultimatum au milliardaire : il va devoir se ranger et se marier, ou il n’héritera pas de la société familiale. 
Le jeune homme décide de relever le défi, mais à sa manière. Et quelle meilleure provocation que de choisir Selena, strip-teaseuse sensuelle et mystérieuse, qui est l’exacte opposée des femmes que son père aimerait le voir épouser ? 
Sauf que Selena n’a pas de temps à perdre pour des caprices : mère célibataire, fuyant un passé douloureux, elle élève seule son fils atteint d'une maladie grave et peine à faire face aux factures médicales.
Elle n’accepte la proposition de Ben qu’à deux conditions : il l’aide avec le traitement de son fils, et leur mariage reste platonique.
Mais peu à peu, les barrières et les masques tombent, et le désir s’en mêle…


Mon avis

Le résumé m'a tout de suite donnée envie ! J'aime beaucoup les histoires de "propositions" un peu particulières... alors j'avais hâte de découvrir celle-ci !

Selena est strip-teaseuse... et ce n'est pas par passion qu'elle exerce ce métier ! Son fils a des problèmes de santé très graves qui nécessitent des soins très coûteux... Et Selena est prête à tout pour le soigner ! Quand Ben, un milliardaire imbu de sa personne, lui fait une proposition aussi étonnante que particulière, mais qui pourrait la laisser à l'abris du besoin et apporter toute l'aide médicale nécessaire à son fils, elle ne peut pas refuser ! 

Selena est une femme extrêmement forte. Elle est vraiment prête à tout pour son fils et ça la rend très attachante ! 
En revanche je n'ai pas toujours compris toutes ses décisions et ses actes...

Ben ne nous apparaît pas très sympathique de prime abord. Il est l'archétype du milliardaire qui pense que tout lui est dû : très snob en sommes ! Le genre de personnage que l'on exècre ! 
Pourtant plus on avance dans l'histoire et plus on le découvre... plus humain ! Il découvre la "vraie" vie aux côtés de Selena et de son fils. J'ai adoré suivre son évolution. 

Ça a été une histoire vraiment très plaisante et à découvrir ! Les personnages principaux et secondaires sont très attachants... certains sont aussi assez amusants !
Et puis l'écriture est fluide et est donc tout aussi plaisante à lire, on ne voit pas passer les pages ! 

Au final je dirais que l'histoire est vraiment très sympa et que l'intrigue est très bien menée du début à la fin, même si je n'ai pas toujours compris les réactions de Selena. Mais bon ! Ça n'enlève pas non à l'histoire qui reste vraiment très, très sympa ! 
En bref ! Une auteure à suivre !

lundi 18 mars 2019

Sans relâche d'Isabelle Morot-Sir

Auto-édition

Nombre de pages : 252 pages

Prix : 15€ (papier) / 2, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine


Résumé

Alors que l’été indien enflamme par sa douceur tout le grand Nord Canadien, un hydravion amerrit sur un lac, surplombé par une cabane. Une jeune femme se tient sur le pas de la porte. Comment la vie l’a-t-elle amenée là ? Que fait-elle dans ces solitudes ? Pourquoi sa tasse glisse-t-elle entre ses doigts, lorsque son regard croise celui du pilote ?

Mon avis

Eléora est une jeune femme qui adore lire et qui a mis tout son cœur dans un blog littéraire... Lorsqu'elle reçoit un message d'un certain Clint lui demandant des conseils de lecture, elle ne sait pas comment le prendre : est-ce un nouveau dragueur lourdaud ? Ou veut-il réellement des conseils ?
Au fil de leurs discussions, un lien, d'abord irréel, va se créer entre eux... Jusqu'à leur rencontre ! Une rencontre qui va leur changer la vie !

Eléora est un personnage très attachant, elle a vécu des choses très difficile (lui laissant des séquelles à vie)... donc forcément on ne peut qu'être touché par son histoire !
Mais j'avoue que mon chouchou de cette histoire c'est Clint ! J'ai un petit faible pour les hommes en uniforme... alors un militaire, n'en parlons pas ! Et en plus il est incroyablement gentil, attentif et lui aussi trimbale des blessures ! Bref ! Un personnage que l'on ne peut qu'aimer !

Avec des personnages aussi attachant, forcément j'ai beaucoup aimé suivre leur histoire ! 
Il est tout de même vrai que j'ai eu un peu de mal au début car le récit est à la 3ème personne, mais une fois dans l'histoire on la lit quasiment d'une traite. 
L'histoire est aussi touchante que ses personnages ! Rien ne destinait Eléora et Clint  à se rencontrer et pourtant grâce à internet et aux réseaux sociaux, il vont faire connaissance et développer des sentiments très fort ! J'ai été très heureuse "d'assister" à leur rencontre ! Une rencontre entre deux êtres blessés par la vie... et qui ne demandent qu'une choses : être soignés ! 

C'était vraiment une belle lecture et une belle histoire que je conseille vraiment de lire ! 

Je remercie Isabelle Morot-Sir pour l'envoi de cet ebook ! 

mercredi 13 mars 2019

Si près des étoiles de Kate Alcott

Éditeur : Editions de l'Archipel

Nombre de pages : 336 pages

Prix : 22€ (papier) / 15, 99€ (ebook)

Genre : Littérature étrangère

Résumé

Les lumières dangereuses d'Hollywood

1938. Julie Crawford n’a qu’une idée en tête : devenir scénariste. Aussi quitte-t-elle sa ville natale de l’Indiana pour gagner Hollywood.
Sur place, ses illusions se heurtent a la réalité des studios : réalisateurs irascibles, vedettes capricieuses... Par chance, la jeune femme croise la route d’une star : Carole Lombard, dont la liaison avec Clark Gable défraie la chronique.
Devenue l’assistante de Carole, Julie est aux premières loges de ce scandale qui pourrait nuire au film a succès que promet d’être Autant en emporte le vent, en cours de tournage.
Prise dans un tourbillon qui la dépasse, Julie réussira-t-elle a prendre son envol, ou verra-t-elle ses espoirs balayés par la prestigieuse usine a rêves ?

Mon avis

La couverture est vraiment sublime ! C'est ce qui a attiré mon regard en premier lieu. Et quand j'ai vu qu'on allait découvrir les dessous d'Hollywood, je me suis dit qu'il fallait que je le lise ! Découvrir les coulisses d'un tel milieu me donnait vraiment envie (même si je ne suis pas une grande cinéphile... parce que j'ai mis du temps à comprendre que les acteurs cités avaient vraiment existé).

Julie Crawford vient tout juste d'arriver à Hollywood pour tenter de réaliser son rêve, devenir scénariste. Elle va alors faire la connaissance d'Andy Weinstein, le bras droit d'un grand producteur, qui va l'aider à entrer dans le monde du cinéma... et qui va lui faire découvrir les dessous qui ne sont pas toujours aussi brillant que ce que l'on peut apercevoir à la surface ! 

Je ne me suis pas rendue compte tout de suite (c'est même vers la fin) mais je me suis vraiment attachée à tous les personnages ! Et surtout à nos deux personnages fictifs : Julie et Andy. 
Peut-être plus particulièrement Julie qui débarque de sa ville natale, ingénue qui ne connait rien au monde du cinéma ! On découvre ce milieu en même temps qu'elle. Donc forcément cela créé un lien entre le lecteur et elle. 
Andy aussi est extrêmement touchant ! Si d'abord on le voit très sûr de lui, avec un brin d'arrogance et quelque peu snob, on se rend compte au fur et à mesure de notre lecture qu'il n'est pas non plus ce qu'il parait. Derrière cette façade se cache un homme meurtri et inquiet pour sa famille qui se trouve en Europe en ce début de 2nde Guerre mondiale...    
Et puis bien sûr il y a tous les personnages réels ! Certains avec lesquels on ressent un lien plus fort qu'avec d'autres... Comme pour l'auteure (en tout cas j'ai cette impression), j'ai ressenti une particulière affection pour Carole Lombard et Clark Gable notamment !

C'est une histoire qui m'a véritablement transportée !  Surtout quand j'ai compris que certains personnages avaient réellement existé, j'ai plongé dans l'histoire en grande passionnée... d'histoire que je suis ! 
Bon je sais ce n'est pas non plus l'Histoire mais intégrer des personnages fictifs à des personnages réels et à un événement qui a vraiment existé, c'est incroyable ! J'ai vraiment eu l'impression de voir le tournage d'Autant en emporte le vent devant mes yeux, j'ai eu l'impression de vraiment faire connaissance avec les acteurs du film et toutes les personnes derrière la caméra. 
Et puis on apprend pleins d'anecdotes sur le tournage (qui je suppose sont vraies). On découvre vraiment les dessous du tournage d'Autant en emporte le vent ! 
J'avais l'impression de traverser l'histoire, une sensation vraiment très plaisante. Bref, tout ce que j'aime !

Je tiens tout de même à préciser que la fin est une fin ouverte... Pas concernant les vrais personnages (on a même droit à un épilogue dans lequel Kate Alcott nous raconte ce qu'il s'est passé après la fin du livre pour tous les acteurs et pour le film) mais les personnages fictif ! Je ne saurais dire si cela m'a dérangée parce que j'ai vraiment adoré tout le reste de l'histoire... mais c'est vrai que j'aurais aimé un vrai point final et savoir ce qu'il va advenir de Julie et Andy ! 
Mais bon ce n'est pas forcément un problème, on peut aussi s'imaginer la fin nous-même ! 

Au final cette histoire m'a vraiment donnée envie de regarder Autant en emporte le vent ! J'ai envie de voir les acteurs dont j'ai fait la connaissance dans ce livre... Et je pense que je ne vais pas tarder à le regarder !

Je remercie Mylène des éditions de l'Archipel pour l'envoi de ce livre !

lundi 11 mars 2019

Le destin de Cassandra d'Anna Jacobs

Éditeur : Archipoche

Nombre de pages : 432 pages

Prix : 8, 95€ (poche) / 22€ (grand format) / 8, 49€ (ebook)

Genre : Romance historique 


Résumé

1861. Le Lancashire subit la crise. Privées de coton, les filatures ferment une à une en Angleterre, plongeant la population dans la misère.
Cassandra Blake, ses trois sœurs cadettes et leur père Edwin tentent malgré tout de faire face à l’adversité. Mais la mort du patriarche vient tout bouleverser.
Leur oncle Joseph décide de prendre ses nièces sous son aile, malgré l’opposition de son acariâtre épouse, qui commandite en secret l’enlèvement de Cassandra. Elle menace alors ses sœurs de faire subir à la jeune femme les pires sévices si elles ne quittent pas le pays...
Contraintes de dire adieu à leur Lancashire natal, elles embarquent pour l’Australie. Les quatre sœurs parviendront- elles à se retrouver à l’autre bout du monde, et à construire une vie nouvelle ?
Une saga au souffle puissant, qui nous entraîne dans une Australie encore sauvage, où tous les rêves sont permis.


Mon avis

En ce moment je ne sais pas pourquoi mais je suis dans ma période de romans historiques ! Énormément me font envies... et Le destin de Cassandra n'a pas fait exception ! Le résumé m'a tout de suite donnée envie de plonger dans cette histoire !

Cassandra Blake est l'aînée de la famille et de ce fait se sent responsable de la petite maison. Alors quand une crise sans précédent à lieu en Angleterre, laissant énormément de familles sans le sous, elle est prête à tout pour ne pas laisser une seule de ses sœurs, ainsi que son père, mourir de faim... Même si cela va la conduire à côtoyer la femme de son oncle, qui les hait et qui n'hésite pas à colporter des rumeurs à l'encontre des filles de la famille.
Lorsque le père de Cassandra décède...et quelques temps plus tard son oncle, elle se retrouve à la merci de sa tante qui n'hésitera pas à utiliser des méthodes très radicales... 

En mettant de côté les quelques personnages que l'on a envie d'étrangler (parce qu'il n'y a pas que la tante qui est horrible avec les Blake... mais aussi toutes les personnes qui sont à la botte de cette dernière !), absolument tous les personnages sont extrêmement attachants ! On a envie de lire la suite de leurs histoires, on envie de les découvre toujours un peu plus... Bref on est transporté dans leur vie, comme si nous y étions vraiment.
Le côté romance n'est pas l'élément principal de l'histoire mais cela ne m'a pas pour autant dérangée ! J'étais complètement happée par les péripéties de la famille Blake (et les soeurs Blake en ont vécu des péripéties). J'ai vraiment dévoré le livre !

Le style d'écriture d'Anna Jacobs rend l'histoire incroyablement réelle ! 
C'est d'ailleurs pour cela qu'elle n'est pas facile à lire... Avec les descriptions j'ai vraiment eu l'impression de me trouver dans l'Angleterre du XIXe siècle, avec les personnages de ce livre et à une période assez compliquée. 
Pour être honnête j'ai eu un peu de mal au début, justement parce qu'Anna Jacobs nous transporte à une époque difficile... et en plus on fait la connaissance avec un personnage très particulier (une vieille mégère que l'on a envie de secouer à plusieurs reprises... D'ailleurs ce n'est pas la seule que l'on voudrait secouer !). Et surtout on fait la connaissance des personnages principaux dans une situation assez précaire... Donc pas au meilleur de leur forme ! 

Bref ! Le début n'est pas facile à  lire, d'autant plus qu'on ne sait pas où veut nous amener l'auteure !
Mais une fois passée cette crainte du malheur, j'ai dévoré cette histoire ! L'écriture d'Anna Jacobs est vraiment un délice à lire, je n'ai pas vu défiler les pages passant de la page 100 à la page 300 sans même m'en rendre compte !
Autre point plus que positif : il n'y a ni trop ni pas assez de descriptions 

Alors même si j'étais craintive au début, je ne peux que conseiller cette histoire pour sa fluidité et sa facilité à la lire, mais aussi pour ses personnages ultra-attachants et pour l'aspect historique du roman qui est très bien exploité (sans être "trop"). 
Je lirais la suite avec grand plaisir pour retrouver les sœurs Blake et surtout pour découvrir la suite de leurs aventures... cette fois en Australie ! 

Je remercie Mylène des éditions de l'Archipel pour l'envoi de ce livre !

mercredi 6 mars 2019

The boy next room - 4 d'Emma Green

Éditeur : Editions Addictives

Nombre de pages : 130 pages

Prix : 3, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine


Résumé

Son premier amour ? Son plus grand interdit.


Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.
River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté…
Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.


Mon avis

Je ne vais rien dire de nouveau : j'ai A-DO-RÉ les précédents volumes alors il était parfaitement logique que je me jette sur la suite... et fin !

Céleste est dans les problèmes jusqu'au cou ! Elle risque de retourner en France et, plus grave encore, de devoir quitter River.
Et si tous ces problèmes ne suffisaient pas, la mère de Céleste est arrivée en Australie et compte bien séparer cette dernière et River !... 

Ce tome est toujours aussi bien, il reste dans la lignée de toute la série. Le seul petit point négatif que je pourrais relever c'est que j'ai trouvé que tous les problèmes rencontrés par le couple se résolvaient un peu trop facilement... Mais bon, je suis du genre à adorer les fins un peu explosives ! 
J'ai tout de même adoré ce volume !... Même si à la fin j'ai dû quitter l'Australie et les frères Farrow T_T 

D'ailleurs comme c'est le dernier volume, je connais toute l'histoire et je peux donc faire un avis global ! 
J'aime les romances entre demi-frère/demi-sœur ! Du coup j'en lis énormément et je vois souvent la même trame... même si je n'aurais pas la prétention de dire que je les ai toutes lues. 
Je dois dire que cette histoire-ci a été une énorme surprise ! Je n'avais encore jamais lu une telle trame ! Car Céleste rejoint son père biologique et non pas le nouveau conjoint de sa mère qui aurait des fils ! Donc Céleste rencontre ses frères supposés être (tous) de sang ! 
Bon on se doute bien que tout ça cache quelque chose ! Mais cette façon d'amener l'histoire m'a énormément plu, en plus d'être originale ! Et rien que pour ça je le conseille ! D'ailleurs je suis déjà en train de le conseiller partout autour de moi... Et comme je l'ai dit dans mon précédent avis, j'ai déjà noté la date de sortie car il me le faut en papier !

J'avais eu un énorme coup de cœur pour la série Jeux d'Emma Green, je classerais The boy next room au même niveau !