lundi 16 janvier 2017

No love no fear - 1 : Play with me de Angel Arekin

Éditeur : Hachette, Black Moon Romance

Nombre de pages : 498 pages

Prix : 10, 99€ (ebook)

Genre : New Adult

Résumé :
À l’adolescence, les liens parfois se renforcent… jusqu’à se briser. Depuis l’enfance Erine, Maël et Yano étaient amis. Quand Maël et Yano réalisent qu’ils sont en fait tous les deux amoureux d’Erine, ils font un pacte : ne jamais rien tenter avec elle. Mais ni l’un ni l’autre ne tiennent parole, et une tragédie se charge de mettre fin au triangle amoureux, en même temps qu’à l’amitié de l’inséparable trio. La mort de Maël plonge Yano et Rine dans la culpabilité, et les sépare. Des années plus tard, alors que Rine entre à la fac, elle se trouve confrontée au beau et irritant Yano, qui semble lui vouer une haine sans bornes. Alors que Rine veut tout faire pour s’affranchir de leur passé, Yano la met au défi de parvenir à l'oublier. Il l’entraîne dans un jeu étrange, où l’amour et la peur sont exclus, pour la ramener à lui et la garder sous son emprise. Mais qui possède vraiment l'autre ?

Mon avis :
Au début j'ai eu peur de ne pas réussir à entrer dans l'histoire du fait des prénoms très atypiques et surprenants des personnages. Parce qu'il est vrai que l'on ne croise pas beaucoup de Rine ou de Yano et ce même si ce sont des surnoms. Mais bien sûr un prénom n'est pas le point essentiel d'une histoire et on passe très vite outre cette particularité...et on s'attache tout aussi vite aux personnages. 


Rine vit depuis des années avec un énorme poids sur la conscience : la mort de Mael, son meilleur-ami et petit-ami. Bien que celle-ci n'ait été qu'un accident, elle s'empêche de vivre depuis...et on peut dire que Yano l'y aide. En effet depuis la mort de Mael (qui était son meilleur ami également), Yano semble prendre un malin plaisir à la rendre malheureuse, ou, en tout cas, à l'isoler. 
Mais très vite le jeu, plus que malsain, orchestré par Yano se retourne contre lui...mettant à nu ses propres sentiments.  

On assiste à un triangle amoureux très particulier puisque l'un des protagonistes n'est qu'un fantôme...et pourtant semble encore très présent dans l'esprit de Yano, tout comme dans celui de Rine ! C'est assez original en soi car Mael n'est plus de ce monde mais prend tout de même une place importante dans l'histoire. 
Dès le début on sent que Rine et Yano ont un lourd passé ensemble. C'est pour cela que l'on ne comprend pas le comportement de Yano vis-à-vis de Rine. En fait la dynamique de leur relation est aussi particulière, déroutante et surprenante que leurs prénoms ! Mais c'est aussi un aspect de l'histoire que j'ai adoré !

Ce n'est pas facile à lire pour nos nerfs (en ce moment j'enchaîne ce genre de lecture...😆) ! Voir Yano prendre un malin plaisir à "torturer" psychologiquement Rine est assez difficile. Même si on se rend compte que c'est le seul moyen qu'a trouvé le jeune homme de surveiller de loin Rine... J'en viens d'ailleurs à dire que j'ai adoré les personnages ! Leurs fragilités, leurs émotions, leurs culpabilités...chacune semblable et pourtant ressenti de manière tellement différente... C'est exactement le genre de complexité que j'adore lire dans une histoire ! 
Je conseillerai tout de même de ne pas lire le résumé avant de commencer la lecture...car, selon moi, ce dernier révèle un peu trop d'information sur les événements... donc si vous voulez garder un peu de suspense (même si, il faut l'avouer, ce suspense est évident au bout d'un moment) lisez l'histoire sans lire le résumé ! 
La fin m'a laissée dubitative...et, encore maintenant, je ne sais pas comment réagir... Alors pour essayer de me rassurer, j'ai jeter un coup à la date de sortie du tome 2...et qu'elle a été ma surprise quand j'ai vu que ce dernier ne sortirai qu'en juillet !!! 😭😭 Maintenant il ne me reste plus qu'à patienter jusque là... ce que j'ai hâte de retrouver Rine, Yano et leur jeu malsain !! 

Je remercie NetGalley et Hachette pour leur confiance 😊