jeudi 23 mars 2017

D'un coup de baguette tout part en vrille d'Angélique Ayraud

Éditeur : Hachette, BMR

Nombre de pages : 385 pages

Prix : 9, 99€ (ebook)

Genre : Romance contemporaine, Chick-Lit


Résumé :
Dans les contes traditionnels, le coup de baguette marque le début d’une vie remplie de joie, d’amour et de bonheur… Mais dans la mienne, cela annonce plutôt l’arrivée d’une multitude d’ennuis. Qui je suis ? Je suis Belle Strange. Oui, vous avez bien lu, mes parents m’ont appelée Belle ! Après m’être fait quasi assommer dans une boulangerie par une vieille dame et sa baguette, ma vie a pris un tournant inattendu. Désormais, je dois composer entre mon patron Sean Beast – aussi attirant qu’agaçant –, son garde du corps sexy et horripilant, ainsi que Gaston, un admirateur arrogant et narcissique ! Heureusement, je peux compter sur le soutien sans faille de ma colocataire… Enfin, lorsqu’elle n’est pas monopolisée par une crise de nettoyage aiguë, ou une réunion pour Acheteurs Compulsifs. Vous l’aurez compris, ma vie n’a absolument rien d’un conte de fées !

Mon avis :
Avant même de démarrer ma lecture je savais que cette histoire me transporterait ! Car les revisites de contes de fées sont mes petits pêchés mignons... 

Alors que Belle Strange fait un stage dans une maison d'édition et est reléguée au fin fond des archives de livres qui ne seront jamais publiés, sa vie va prendre un tournant inattendu...sous la forme d'un coup de baguette ! Car, à partir de ce moment, Belle va vivre une succession d'événements qui vont lui permettre de rencontrer la personne la plus agaçante et la plus tyrannique (en tout cas de prime abord) au monde mais aussi la plus irrésistible, son patron : Sean Beast. 

Belle est un personnage féminin fort...et faible en même temps. Forte face au mauvais caractère de Sean mais faible face à son charme dévastateur (et qui pourrait lui reprocher !) 
En fait elle n'est pas à proprement parlée "faible", bien au contraire ! Belle arrive à gérer certaines situations stressantes ou cocasses d'une main de maître ! Mais, pour ma part, c'est cette faiblesse face à Beast qui fait aussi ton son charme et qui fait donc qu'on l'apprécie. 

J'ai adoré Sean ! Son côté bougon est vraiment très craquant, tout comme son envie de protéger ses proches coûte que coûte. Les passages de son point de vue son vraiment très, très intéressants ! 
Bon pour être honnête, il représente un peu le stéréotype du mâle dominant à la mode dans les romances : le Big Boss, milliardaire, beau gosse, agaçant et ayant un besoin de contrôle sur tout ce (et ceux) qui l'entoure . Mais il a un quelque chose que je ne saurais décrire qui fait qu'il est unique dans son genre (et ce n'est pas simplement son nom de famille, Beast, qui rappelle tout de même grandement une certaine créature dans un certain dessin animé ! :P), peut être ce côté écorché vif ? En tout cas, je fond littéralement devant ce beau mâle dominant ! 

Seuls certains éléments de la Belle et la Bête sont repris et très bien remixés ici. Vous l'aurez compris, j'ai adoré ! 
Ce n'est pas du tout cucul la praline malgré les références à certains contes de fées (car ce n'est pas simplement une réécriture de la Belle et la Bête). Et pourtant l'histoire m'a fait rêver au prince charmant le temps de ma lecture. Ajoutez à cela beaucoup d'amour, d'humour et un soupçon de magie... Et Angélique Ayraud créée son propre petit conte de fée. Que demander de plus ?

Je remercie NetGalley et Hachette (BMR) pour l'envoi de cet ebook !