jeudi 22 décembre 2016

Les filles de Brick Lane de Siobhan Curham

Titre original : The Moonlights Dreamers

Éditeur : Flammarion Jeunesse

Nombre de pages : 378 pages

Prix : 14€ (papier)

Genre : Littérature jeunesse

Résumé à venir

Mon avis :
Si la couverture ne m'a pas convaincu, le résumé, au contraire, m'a tout de suite parlé ! J'aimais beaucoup cette idée de groupe qui rêve ensemble et dont chaque membre se soutient mais surtout le sujet abordé de l'adolescence, qui n'est pas forcément un sujet facile à traiter car très complexe... mais je dois dire que ce fût une très belle découverte ! 

Nous faisons la connaissance de quatre adolescentes : Ambre, Sky, Maali et Rose. Elles ont toute un point en commun, elles sont perdues, se sentent seules et incomprises. Et comme nous sommes toujours plus fort à plusieurs, elles vont se réunir pour se donner des conseils, se soutenir ou tout simplement "vider leur sac"... 
A l'origine des Filles de Brick Lane ? Une citation de Oscar Wilde dont je suis devenue fan ! 
"Oui, je suis un rêveur. Car un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune, et qui, comme punition aperçoit l'aurore avant les autres" 
C'est cette citation qui va réunir les filles sur une idée de Ambre. Ce premier tome est d'ailleurs basé sur son personnage. Ambre a une vie assez particulière. Elle n'a pas un mais deux pères, ce qui lui va parfaitement...enfin même si l'un deux ne fait que l'énerver ! Et parce qu'elle n'a pas une famille conventionnelle et qu'elle une âme d'artiste, Ambre se fait harceler à l'école par une bande de filles... Un soir où elle n'en peut plus, elle tombe sur la fameuse citation de Oscar Wilde et décide de ne plus être seule face à sa douleur. Elle créé alors le club des Filles de Brick Lane. 

Je dois avouer que, au début, je ne comprenais pas pourquoi le premier tome était basé sur Ambre... car on suit non seulement son histoire, ses rêves et ses ambitions mais aussi ceux des autres membres du club ! 
Finalement j'ai compris que chaque tome serait probablement plus basé sur chacun des rêves des personnages et que ce serait pour cela qu'il y aurait un tome par personnage. 

Passé ce moment d'interrogation, l'adolescence n'est pas une période facile et je trouve que le sujet a vraiment était traité d'une excellente manière ! Je me suis reconnue plus d'une fois dans certaines situations, ce qui me faisait sourire d'ailleurs. 
C'est pour cela que j'ai trouvé l'idée du club vraiment super car il apportait beaucoup aux filles, et cela se voyait ! Mais paradoxalement je n'ai pas senti de réel lien entre elles. Je croise les doigts pour que leurs liens se créent dans les prochains tomes. 

J'ai beaucoup apprécié les références récurrentes à Oscar Wilde, cela m'a donnée envie de découvrir cet auteur. 

En bref, mis à part le fait que je préfère le nom original du club, c'est-à-dire The Moonlight Dreamers, que je trouve plus poétique, j'ai vraiment eu le sentiment d'être transporté dans l'histoire, de me retrouver à nouveau à l'adolescence (période pas si lointaine que cela pour moi...et que j'espère avoir fini 😂). Je l'ai vécu à 100%...et j'en redemande ! Car j'ai hâte de voir chacune des filles s'épanouir en réalisant leurs rêves. 

Je remercie Booknode et Flammarion jeunesse pour l'envoi de ce livre !